déchue mais libre de penser....

01:37:00



L’humain…

Un être sans sentiments… Ou peut être trop mais sans empathie. Un être rempli de haine. De ressentis toxiques. Un être parfois même sadique qui ne trouve du plaisir que dans la souffrance ou le mal être des autres…

Oui c’est une définition parfaite de l’humain…


Moi pessimiste ? Négative ?
Non je pense simplement que j’ai ouvert un matin les yeux sur l’humain. Sur les être qui m’entourent. J’ai pris conscience que l’humain n’est pas profondément bon comme beaucoup le pense. C’est même sensiblement tout le contraire…
Pour moi l’humain a bien plus comme seul moteur l’envie d’aller toujours plus loin, toujours mieux, toujours plus rapidement que son voisin ; et ça à n’importe quel prix. Au prix de dénigrer, rabaisser. Même au point de discréditer sans jamais penser à ce que cela implique pour la personne visée…



Dans cette guerre au succès… A être le meilleur… J’ai décidé d’avancer à contre courant.
J’ai fais un tri dans mon entourage ; réel et virtuel ; j’ai écouté avec attention ce que l’on me rapportait. Et puis j’ai surtout été dans le sens souhaité par certains humains si toxiques ; juste parce qu’on m’a dit un jour d’être près de mes amis mais encore plus près de mes ennemis…

Longtemps ils ont cru que j’ai endormi pour de bon. Mais j’ai tendance à dire que le destin fait bien les choses et j’avais apparemment raison…
Pourquoi vouloir noyer un navire lorsque l’équipage va un jour ou l’autre faire chavirer ce navire qui n’était finalement qu’un mirage ?
Voir toute cette manipulation, toutes ces manigances, tous ces humains si lisses en apparences ; se noyer elles mêmes… 
Ou placer au bon moment, à l'instant ou elles pensent m'avoir eu ; une phrase. Oui quelques mots qui les mettent face à leurs erreurs, a leurs trahisons ; et ces humains si forts, si surs d'eux ; s'écroulent comme un château de cartes...



Je me lève chaque jour. J’avance à mon rythme en ne me préoccupant que des problèmes au jour le jour. Je savoure les petits plaisirs de la vie… Un coucher de soleil ou même plus simplement, le sourire de mon fils…
Les remarques, les scenarios créés par des humains asphyxiés par leur propre rengaine ; tout ça me passe au dessus… Oui parfois je trébuche quand ça me touche. Mais je ne tombe jamais et ne tomberai jamais à terre ; parce que je suis riche de quelque chose qu’ils n’auront jamais… De l’amour et de l’altruisme tout en ayant une tolérance. Oui j’ai découvert qu’on pouvait avoir des opinions différentes et pourtant êtres semblables dans cette différence. Oui je suis riche de cette force de caractère qui caractérise certaines personnes de mon entourage…

Je suis un humain déchu.
Une humaine déchue ; une guerrière ;  ou peut être un ange ou même un démon déchu donnez moi le nom que vous préférez... Mais j’ai ma liberté de penser par moi-même. La liberté d’apprécier, d’aimer certaines choses que mon voisin déteste.
Et ce qui est sur c’est que je ne me laisserai plus jamais
Consumer par la haine ou l’indifférence de l’être humain.





 [HUMEUR]
Par Le Monde de Choupinette

You Might Also Like

0 commentaires

MES LOOKS SUR POLYVORE

VideoBar

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.