ma découverte sur les bienfaits du sexe sur la santé et notre organisme part1/2

07:58:00



L’alternative aux heures interminables dans les salles de sport ou aux restrictions qu’on s’impose dans l’espoir de faire du bien à notre système immunitaire c’est … le sexe. Non je ne n’oriente pas mon blog du « côté obscure » comme diraient certains prêtres ou croyants ; je vous fais simplement part d’une découverte que j’ai faite via des études et expérimentations (dont je n’étais pas le cobaye je vous rassure).
Donc si vous êtes feignasse ou si vous aimez tout simplement allier le plaisir avec la santé, lisez mon article jusqu’au bout ; il est sérieux et tient sur des études sérieuses. Oui je conçois cette dernière phrase dénote grave avec mon côté dégenté mais ça faisait bien lol.

Voilà ce que disent ces expériences et études …


En plus de donner du plaisir, le sexe a des petits pouvoirs merveilleux qui vous promettent une bonne santé. Alors, pourquoi se priver ?

1. Goodbye stress : selon une étude écossaise, le sexe ferait baisser le stress. Plus la peine de se droguer à l’Euphytose ou au Sédatif PC.

2. Un système immunitaire au top : une à deux parties de jambes en l’air par semaine augmenteraient la quantité d’anticorps LGA (détectable dans la salive) et aiderait à résister aux rhumes ou aux infections. Les effets se perdraient dès lors que vous dépassez les trois rapports.

3. Envoyez valser les régimes : 30min de sexe brûlent environ 82 calories. Évidemment le pot de glace que vous venez d’engloutir en faisait environ 1500. A raison d’1 kilo de perdu, si vous faites ça 42 fois, vous pouvez encore espérer que ça ne vous reste pas trop sur les hanches.

4. C’est bon pour le cœur : une étude anglaise démontre qu’un rythme de 2 rapports sexuels (ou plus hein) par semaine réduisait les risques d’Accidents Vasculaires Cérébraux (A.V.C).

5. Ça améliore la confiance en soi : plus besoin de tenter de se rassurer en lisant Cosmo. En faisant fonctionner votre conduit à plaisir, on vous garantit que vous aurez les dents qui rayent le plancher.

6. La générosité et l’amour : vous connaissez le nom de l’hormone de l’amour sécrété après l’orgasme ? Nous oui : l’ocytocine. Retenez bien ce nom, c’est effectivement cette hormone qui vous rend généreuse, douce et pleine de projet. Non, vous n’êtes pas une lopette, juste quelqu’un de bien et d’agréable.

7. Vous avez dit douleur ? : « Nan, j’ai mal à la tête. » Cette excuse bidon n’a plus lieu d’être quand on sait que les hormones (endorphine et ocytocine entre autres) déclinent la douleur. Donc adieu maux de tête et douleur d’arthrite.

8. Messieurs, éloignez le cancer : des Australiens ont réalisé une étude montrant qu’éjaculer souvent réduisait les risques de cancer de la prostate. Avec un bon rythme de 20 rapports par mois cela dit.

9. Mesdames, vos muscles : le sexe renforce les muscles pelviens et au delà du fait qu’il permet de mieux contrôler le plaisir chez la femme, il permet aussi de réduire les risques d’incontinences plus tard. Vous trouverez bien un moyen de dépenser l’argent réservé à votre budget couches.

10. Un sommeil de meilleure qualité : l’ocytocine libérée après l’orgasme favorise le sommeil. Et un bon sommeil est lié à une tonne de bonnes choses comme le maintien du poids ou une bonne pression artérielle. Ne vous plaignez plus auprès de votre homme s'il s’endort en sournois alors que vous ne réclamez qu’un peu de tendresse. On ne lutte pas contre les hormones.







You Might Also Like

0 commentaires

MES LOOKS SUR POLYVORE

VideoBar

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.