Les rêves : si doux et en même temps si cruels !

04:23:00



Non je ne me suis pas levée du mauvais pied aujourd’hui ; mais je trouve que les rêvent peuvent être autant agréables que cruels. Suis-je tombée sur la tête ? Non plus.

Vous je ne sais pas ce que vous faites dans vos rêves mais moi, peu importe le rêve, je ne me vois pas comme je suis mais comme j’aimerai être. Que ce soit un rêve romantique, un rêve « d’aventure » (sisi c’est possible moi j’en fais souvent), ou même un cauchemar : je suis moi sans vraiment l’être.

Qu’est ce qui change ?
C’est très simple : moi. Je suis la même personne (je veux dire par là que je suis bien moi Stéphanie) ; mais je ne suis pas dans la même « enveloppe corporelle » que celle que je trimbale depuis des années. Pour faire plus simple : dans mes rêves je suis comme j’étais quand j’ai rencontré mon homme ; autant dire canon ! Tout le contraire de ce que je suis aujourd’hui. Attention ! Non je ne vais pas me lamenter sur mon physique ou essayer de vous apitoyer pas du tout ! Je veux juste dire qu’aujourd’hui j’ai plus le physique d’une maman plan plan à la maison avec bien sur quelques kilos en trop.


Pourquoi les rêves sont t ils si cruels ?

Apparemment d’après des chercheurs, les rêvent traduisent des émotions refoulées dans l’inconscient.
Que ce soit la réalisation d’un désir (vouloir certaines choses mais se voiler la face) ou l’ouverture sur l’inconscient (savoir que qui est réellement bien pour nous) ; les rêvent mettent bien souvent (je suis désolée de le dire comme ça) un gros « bordel » dans notre tête.

Allez voir cet article sur Doctissimo : cliquez ici


Je pense donc que (si je suis la logique des psys), je souhaite dans mon subconscient être super bien goaler et être une aventurière ?
Du coup l’article de Doctissimo m’a bien fait réfléchir (eh oui je sais faire ça !)…
-      Pour le côté super bien goaler, je n’avais pas besoin de lire l’article de Doctissimo pour savoir qu’au fond de moi j’aimerai être mieux foutu ! Enfin c’est une évidence ! Si j’étais mieux foutu je ne passerai pas une plombe devant la glace chaque matin !!
-      Mais le côté aventurière ? Eh bien moi je l’interprète comme ça : comme j’ai une vie ces derniers temps de Mme Bidochon, je dois avoir au fond de moi envie de nouveauté, de prise de risques, de challenge, d’aventure, de combat avec des vampires (non là je vais trop loin). Bref si je rêve aussi souvent que je suis un remake de Tomb Raider ou une chasseuse de vampire ; c’est que tout simplement mon subconscient me dit : « eh cocotte allo tu ne vois pas que tu te fais chier dans ta vie ? » Ouai ça doit être pour ça ces rêves…

Et les rêves qui vous chamboule complet ?

Vous je ne sais pas mais moi il m’arrive (heureusement pas si souvent que ça) de me lever en ayant la sensation étrange que le rêve de la nuit passée est vrai. Je veux dire, récemment j’ai rêvé (oui là c’est la minute confession intime) que mon conjoint me trompais. Et ben pas moyen de m’extirper de ce rêve ! Et en me réveillant je n’étais vraiment pas bien du tout émotionnellement, comme si ce dont j’avais rêvé c’était réellement passé. J’avais froid, j’étais malheureuse, la boule à l’estomac et dans la gorge ; et l’incontrôlable envie de frapper mon homme. J’ai été dans cet état plusieurs heures ; autant dire que des rêves comme ça je m’en passe volontiers !
Ça vous est déjà arrivé ? N’hésitez pas à me raconter histoire que je me sente un peu moins seule lol.



Pour résumé :

Il y a des fois où j’envie sincèrement les personnes qui ne se souviennent pas de leurs rêves… en fait non c’est quand même trop cool (enfin ça dépend des rêves).



You Might Also Like

0 commentaires

MES LOOKS SUR POLYVORE