1er achat make up chez Gifi !

07:44:00

 

Comme je l’ai expliqué dans un précédent post, j’ai décidé d’élargir mon univers make up. Fini la salle de bain 100% Avon (quelques produits Agnès B se battent en duel dans la salle de bain). Je reste bien sûr accro à ces produits (vaut mieux en même temps vu que je suis animatrice Avon lol), mais j’ai envie d’essayer, d’essayer et encore d’essayer.

Les + de cette décision : je vais pouvoir me faire plaisir, essayer et tester pleins de produits ; et donc je vais pouvoir vous faire des articles sur mes achats.
Les – de cette décision : j’ai un budget assez limité consacré à ma « passion » ; autrement dit le make up ; ce qui ne va pas m’aider à justement essayer et tester des produits.

Je vais donc faire mon premier haul de produit sur un produit acheter… attention restez zen… chez Gifi.



Quoi ? Non mais c’est pas possible ! Oser acheter du maquillage chez Gifi !

Ben oui j’ai osé ! Et grande surprise : je suis agréablement surprise. Oui oui c’est vrai. Moi-même j’y croyais pas. Mais j’ai testé. En même temps vu le petit prix je ne risquais pas grand-chose.


Mon achat : un blush bombe de Modelite le «BB-07 caresse » 
Prix : 4.90€ 
(que demander de plus ?)


Mon arrivée au rayon maquillage…

Comme vous le savez les soldes ont commencé. La semaine dernière j’ai donc flânée avec mon chéri dans plusieurs magasins (vêtements, électroménager, déco… de tout quoi).
Si vous êtes déjà allé dans un Gifi vous savez que le maquillage se trouve près des caisses.
Etant actuellement dans une période de make-up mania profonde, je me suis bien évidemment arrêtée au rayon maquillage.
Ce n’était pas gagner pour voir quelque chose : une mère et sa fille étaient en train d’essayer plusieurs produits en croyant avoir les 4 mètres linéaires juste pour elles. Bref prise de tête avant même d’avoir commencé à regarder.
Quand un minuscule espace m’a été accordé j’ai littéralement halluciné et pour cause : des couleurs de malade. Mes yeux étaient attirés à droite puis à gauche… mais j’ai résisté même si c’était très dur.


Pourquoi avoir flashé sur un blush ?

D’une vidéo d’Hélène à une autre vidéo d’Hélène (monblogdefille), je me suis dit que je pouvais essayer le blush sans ressembler à mamie qui se prépare pour sa sortie hebdomadaire. Ce n’est pas de la moquerie mais j’avais cette vision du blush. Résultat : je semblais quasiment non-stop fatiguée et bouffie ; enfin le visage avais l’air de tomber.

Donc révolution : j’ai essayé le blush. J’ai commencé avec ceux que j’avais à la maison (même si je n’en mettais pas j’en avais forcément pris ; oui chez Avon bien entendu). Et c’était plutôt pas mal. Mais le souci c’est que j’avais des couleurs assez mémère (les blushs que j’avais c’était en produit démo pour les clientes).

Maintenant j’aime mettre le blush, accentué le visage avec ça… Donc mon achat priorité c’était trouvé un blush dans les rose ou corail mais très discret ( j’allais pas commencer avec un blush pêtant). Voilà pourquoi j’ai choisi le blush.


Ce fameux achat :

J’ai craqué pour le blush bombe de Modelite le «BB-07 caresse » :








Mon avis :

En le testant sur le creux du poignet, je le trouvais effectivement discret (je peux donc + ou – l’accentué) et assez irisé.
Sur le visage, le côté irisé est beaucoup plus discret. C’est un blush poudre donc très facile d’application. En espérant que ça se verra sur les photos, il est rosé irisé qui est magnifique.


En vérifiant sur @ j’ai appris que Modelite est une marque spécialisée en grande surface. Je vous avouerai que je n’ai pas encore regardé dans les grandes surfaces si elle est présente. Mais apparemment c’est le cas.


Conclusion :

Pour résumer je suis ravie de mon premier achat make up en grande surface depuis longtemps.
Si vous voulez essayer le blush sans avoir à y mettre le prix, testez Modelite. Je vais essayer d’autres produits de la marque pour pouvoir vous donner mon avis sur l’ensemble de la marque.

You Might Also Like

0 commentaires

MES LOOKS SUR POLYVORE

VideoBar

Ce contenu n'est pas encore disponible en cas de connexion chiffrée.